Acheter en gros pour revendre : mode d’emploi

Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Acheter en gros pour revendre
Achat en gros : quelles sont les ficelles pour réaliser un beau profit ? Vous retrouverez dans ce conseil toutes les informations utiles pour être performant.

1. Acheter en gros pour revendre

Déjà, acheter en gros pour la revente, c’est quoi ? La pratique consiste à se procurer un stock conséquent d’articles à bas prix afin de les revendre à un tarif plus élevé. Cela peut paraître simple sur la papier, mais il est important de bien se préparer afin de faire face à ce business-model de l’achat en gros, qui peut somme toute se retrouver risqué.

Plusieurs variantes existent : quelle catégorie de produit acheter ? À qui revendre ? Sous quelles conditions ? Quelle marge, quantité, lieu de stockage ? Beaucoup de questions sont à se poser avant de passer à l’action pour être sûr de réaliser un profit intéressant et de renouveler l’expérience en toute connaissance de cause.

2. Le bon produit

Il existe plusieurs méthodes : 

  • Fonctionner à l’opportunité 
  • Choisir et se spécialiser dans une famille de produits
  • Se spécialiser et trouver un produit

Chacune possède ses avantages et ses inconvénients et il vous sera peut-être nécessaire de passer à la pratique afin de trouver la solution qui vous convient, en fonction de votre cible.

Aussi, il vous faut déterminer la catégorie et la qualité des produits que vous souhaitez revendre. Produits neufs ? Invendus ? Retours clients ? Produits non-fonctionnels à réparer ? Dans tous les cas, il vous faut appréhender l’état dans lequel seront vos articles afin de partir sur le bon prix d’achat. Vous pourrez ainsi spécifier votre prix de vente et par conséquent la marge que vous mettrez en place.

La solution que nous préconisons : ouvrir une boutique virtuelle et acheter en gros pour vendre sur Amazon, sur internet ou au détail.

3. Le bon statut fiscal

Acheter en gros pour revendre ne se fait pas du jour au lendemain en tant que particulier. Il vous faut un statut de professionnel si vous voulez éviter de fausser votre déclaration d’impôt. 

On peut se demander où se situe la limite entre revendeur occasionnel et revendeur professionnel ? En France, au-delà de 3000€ de chiffres d’affaires et/ou au moins 20 transactions sur un an, la plateforme sur laquelle vous postez vos annonces se trouve dans l’obligation législative de transmettre les données liées au transactions au fisc.

Cependant, inutile de jouer avec le feu, le statut de professionnel sera plus aisé pour revendre sur des marketplace en ligne comme Amazon ou Cdiscount.

Les deux statuts les plus courants sont :

  • La micro-entreprise (ex-auto-entrepreneur)
  • La société

Il y a des points positifs et négatifs pour chacun, dépendant du volume de revente que vous souhaitez mettre en place.

Par exemple, la micro-entreprise se crée très facilement mais elle possède un seuil proratisé de chiffre d’affaires annuel. Les charges sociales sont plus faibles mais elles sont calculées sur le CA et pas sur le bénéfice.

Il convient de bien se renseigner en fonction de votre objectif, et surtout de le définir en amont pour ne pas se retrouver bloqué par son statut ou alors de se noyer dans les charges et déclarations inutiles.

Toutes les infos se trouvent sur le site du gouvernement.

4. La clef pour l'achat en gros : le bon fournisseur

Le B2B reste un secteur très exclusif et il est difficile de se projeter dans une activité lorsque le secteur en question n’est pas aussi transparent que la vente aux particuliers. Les grossistes de vente en gros restent discrets sur leurs tarifs, ce qui peut représenter un frein à une projection économique viable.

Certaines plateformes en ligne proposent des palettes de produits de différentes qualités et catégories, permettant de se faire une idée des tarifs appliqués ainsi que de l’état des marchandises revendables. Chez Stocklear, vous avez accès en un coup d’œil aux informations essentielles des lots proposés, vous aidant ainsi à faire un choix en toute connaissance de cause des différentes variables à prendre en compte. Retrouvez nos ventes aux enchères de déstockage en cours sur notre marketplace B2B et créez votre compte pour prendre connaissance de tous les détails utiles aux transactions relatives à l’achat en gros pour la revente.

Conclusion

L’achat en gros est un business modèle lucratif qu’il convient de prendre en compte dans l’économie circulaire actuelle. Il est cependant essentiel de bien se préparer avant de faire les premières démarches.

Déterminer les chiffres clés que vous souhaitez atteindre vous permettra de mieux anticiper et de choisir consciemment le modèle économique que vous souhaitez mettre en place.

Les questions / réponses

Comment acheter en gros ?

Il est possible de se fournir auprès de grossistes en déstockage, de plateformes en ligne, directement auprès des marques... Cependant il faut faire attention à la catégorie et à la qualité de la marchandise que vous souhaitez revendre, pour être sûr de tirer une marge intéressante.

Qui peut acheter en gros ?

Tout le monde peut acheter en gros pour revendre. Il faut juste faire attention lors de la revente de ne pas dépasser les seuils fiscaux autorisés si vous êtes particulier. Certains fournisseurs peuvent aussi ne réserver leur marchandise qu'aux professionnels.

Quoi acheter en gros pour revendre ?

Il existe plusieurs méthodes : Fonctionner à l’opportunité, choisir et se spécialiser dans une famille de produits ou se spécialiser et trouver un produit.
Chacune possède ses avantages et ses inconvénients et il vous sera peut-être nécessaire de passer à la pratique afin de trouver la solution qui vous convient, en fonction de votre cible.

Achetez des lots de déstockage en direct des retailers et des marques

Top vendeurs

Enchères en cours

Les catégories populaires