Comment acheter des invendus?

Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Caddie
Retrouvez les 6 meilleurs sources pour acheter des invendus : les marques, les retailers, la douane, Les vente aux enchères de liquidation judiciaire et les ventes aux enchères.

Acheter des invendus en gros et les revendre peut s’avérer être un très bon moyen pour réaliser un profit. Mais comment faire ? De nombreuses solutions existent, elles présentent des avantages et des inconvénients. L’une d’entre elles, la vente aux enchères de déstockage, rassemble toutes les qualités nécessaires pour vous permettre de dégager un profit, découvrez-la en lisant cet article.

1. Acheter des invendus des marques

Les marques constituent le 1ière source d’invendus. En effet, l’organisation de la supply chain incite les marques à commander de la marchandise en surstock. Cela a pour effet de provoquer mécaniquement des invendus.

Les invendus peuvent être de plusieurs types :

  • Les invendus saisonniers: à la fin d’une période donnée, l’article est en stock mais n’a plus lieu d’être mis en linéaire car les clients ne recherchent plus ces biens de consommation
  • Les invendus liés à l’absence de demande : il peut s’agir d’une référence qui n’a pas fonctionné dans un magasin ou sur l’ensemble d’un réseau de distribution.

Cependant, il peut être difficile d’entrer en contact directement avec une marque. En fonction de la taille de votre business, vous serez peut-être trop «petit» pour être un interlocuteur pour cette marque. De plus, la marque voudra contrôler son image de marque. Enfin, la marque ne voudra pas multiplier les interlocuteurs. Aussi, de votre côté, toujours en fonction de la taille de votre business, il vous sera extrêmement difficile d’absorber le volume complet d’invendus d’une seule marque. Enfin, vous voudrez sans doute varier la typologie d’article que vous vendez et ne pas vous retrouver avec un stock très important d’une seule marchandise.

Mais ne vous inquiétez pas, il existe une solution pour obtenir des lots de déstockage, découvrez-la ici.

2. Se sourcer auprès des retailers

Les retailers, qu’ils soient distributeurs multimarques ou spécialistes de la grande distribution, se retrouvent très régulièrement avec des invendus : qu’ils soient dû à une erreur d’approvisionnement ou à un problème de saisonnalité.

En ce qui concerne la typologie :

  • Pour les invendus alimentaires, il faudra vous tourner vers la grande distribution soit via le siège soit directement auprès des franchisés ou auprès des directeurs de magasins.
  • Pour les invendus non-alimentaires, il faudra vous tourner vers le siège généralement afin d’entrer en contact avec le responsable du stock ou du de la logistique.

Compte tenu de la structure parfois tentaculaire des distributeurs et du nombre incalculables d’interlocuteurs, il peut être extrêmement laborieux d’entrer en contact avec eux. Vos interlocuteurs auront d’autres «chats à fouetter».

Mais ne vous inquiétez, il existe une solution pour avoir accès au déstockage des invendus de distributeurs en direct sans devoir chercher votre interlocuteur, découvrez comment acheter de destockage.

3. Acheter des invendus à la douane

Une autre source peut être la douane. En effet, lors de saisies douanières la marchandise devient la propriété des douanes. Les fonctionnaires de douanes auront pour mission de revendre cette marchandise afin de compenser les taxes et impôts non perçus.

Il s’agit d’un mode d’approvisionnement un peu «touchy» qui requiert une bonne connaissance de la législation douanière et qui requiert également de bons contacts au sein des institutions. Attention également aux frais cachés (notamment de transport et de stockage).

4. Acheter des invendus au tribunal de commerce lors de faillites

Un quatrième moyen peut être auprès du tribunal de commerce lors de faillites. En effet, lorsqu’une entreprise fait faillite, certains des actifs peuvent être revendus par le tribunal de commerce lorsqu’ils constituent un enjeu stratégique. Ce sont des opérations lourdes et les capitaux à mobiliser sont importants.

Une étude approfondie des dossiers est nécessaire dans ce cas. Il est impératif de prendre en compte toutes les obligations liées à l’achat de marchandise dans un tel cas (frais de stockage, frais de transport, contrainte quant à l’image de marque…).

Pour accéder à ces opportunités, il est nécessaire d’effectuer une veille : cela demande d’être connecté.

5. Les vente aux enchères de liquidation judiciaire

Les commissaires-priseurs peuvent mettre aux enchères des lots issus de déstockage, de redressement judiciaire, de liquidation judiciaires, de faillite… qui seront également une bonne source d’approvisionnement.

Il peut s’agir d’une bonne opportunité. La difficulté réside ici dans l’accès à l’information mais également dans la nécessité d’être présent physiquement.

6. Acheter des invendus aux ventes aux enchères de déstockage

La vente aux enchères de déstockage est le meilleur moyen pour sourcer des lots de déstockage.

Et ce pour plusieurs raisons :

  • Un arrivage permanent : ce qui permet de sécuriser votre approvisionnement
  • La sécurité du meilleur prix
  • De très nombreux vendeurs
  • L’accès à une information claire et lisible
  • Tout se fait en ligne : pas besoin de vous déplacer

Découvrez comment chez Stocklear vous pouvez améliorer votre sourcing au travers de ventes aux enchères.

Conclusion

On le voit, il existe plusieurs moyens pour acheter des invendus, les 5 premiers modes d’achat procurent certes de bonnes opportunités mais chacun d’eux ont des défauts. La meilleure manière est au travers des ventes aux enchères de déstockage.

Accédez dès maintenant aux ventes aux enchères de déstockage Stocklear afin d’acheter des invendus.

Achetez des lots de déstockage en direct des retailers et des marques

Top vendeurs

Enchères en cours

Les catégories populaires

Accédez aux meilleurs lots de déstockage