tampon destockage

Qu’est-ce que le destockage?

Destockage : qu’est-ce que le déstockage ? qui sont les acteurs du déstockage? Comprendre le déstockage, c’est par ici
Partager sur whatsapp
Partager sur linkedin
Partager sur twitter
Partager sur facebook

Le destockage est un mot un peu fourre-tout. Il peut faire allusion à l’action d’un magasin en particulier qui déstocke dans le cadre d’une opération commerciale, suite à un déménagement, à une cessation d’activité. Il peut également s’agir d’un déstockage de production pour une marque en particulier. Nous allons au travers de cet article élaborer un panorama de ce qu’est le déstockage. 

1. Définition : qu'est-ce que le destockage?

Partons tout d’abord de la définition du Larousse : « action de déstocker » ! ça nous fait une belle jambe. Allons voir donc déstocker : « reprendre, pour utilisation, ce qui a été précédemment stocké. ». Là c’est plus intéressant.
Si l’on devait paraphraser ces termes, le déstockage concernerait donc le fait de redonner vie à des produits qui ont été stockés, immobilisés. On retrouve donc cette idée de seconde vie des produits  qui est un courant de fond qui porte notre société de consommation. 

2. Les acteurs qui fait la pluie et le beau temps dans le destockage ?

Regardons maintenant comment s’organise le déstockage. Afin d’appréhender au mieux la chaine de la seconde vie des produits, il est nécessaire de comprendre la supply chain autour de la distribution.

Côté vendeur : qui vend des surstocks ?

Globalement tous les acteurs du commerce sont amenés un jour à déstocker.

  • Les marques
  • Les retailers (les distributeurs) :
  • Les grandes surfaces

Une tendance de fond tant en termes de consommation que de production notamment dans le prêt à porter : un bel article de fashion newtork sur le sujet.

Côté acheteur qui achète des  invendus ?

  • Les soldeurs ou magasin de déstockage ou magasin discount : sont des commerçants ayant un commerce physique, dont la politique de prix est de proposer des articles à prix discounts, prix cassés ou prix soldés.
    Leur approvisionnement est exclusivement fait de :
    • Invendus
    • Retours clients en lot
    • Ventes en enchères de liquidation judiciaire
    • Saisie douanières
  • Les déstockeurs
  • Les grossistes en déstockage ou destockeurs
  • Les sites de vente-privée ou vente flash

3. Les temps forts du destockage

Tout comme la distribution régulière, les acteurs du déstockage font face à des temps fort saisonniers. Il faut attendre la fin de  la saison, le retour des soldes pour que puisse se mettre en place l’offre (le surplus de stock) du côté des retailers. 

4. Enjeu sociétal du destockage

Depuis le 10 février, la France a voté l’interdiction de la destruction des invendus non-alimentaires dans la loi dite d’économie circulaire.
L’enjeu pour la GMS et pour les retailers est capital, ils devront trouver des solutions pour distribuer leurs invendus.

De plus, on perçoit de plus en plus une tendance sociétale où les consommateurs veulent que leurs enseignes favorites se positionnent comme des acteurs responsables de la seconde vie. 

5. Enjeu financier

Pour le service financier des retailers, les invendus constituent un enjeu de taille. Le stock apparaît au bilan comptable. Le déstockage, et donc la capacité de l’entreprise à avoir une rotation de stock qui soit rapide, est un gage de santé économique.

Conclusion

Le déstockage est un phénomène qui est apparu avec l’avènement de la consommation. Il est aujourd’hui un enjeu essentiel tant pour la grande distribution, que pour les marques que pour les consommateurs. 

Vous souhaitez acheter du déstockage? c’est par ici

Vous avez des problématiques d’invendus? c’est par ici.

 

 





Accéder aux meilleurs
lots de déstockage